Catégories
Bien être

Massages

Les effets du toucher sont particulièrement bénéfiques pour les plus vulnérables.

Les prématurés qui peuvent bénéficier du peau à peau ou de massages affectueux, crient moins, se développent et grossissent plus facilement. Ils dorment mieux et sortent plus tôt de l’hôpital.

Les massages prodigués avec tendresse et respect diminuent l’apparition des maladies et améliorent la santé des enfants. Ils abaissent le niveau des hormones de stress chez les enfants et les adultes. Chez celui qui reçoit les messages mais également chez celui qui les prodigue. C’est pourquoi apprendre aux mères dépressives à masser affectueusement leur bébé peut être d’une grande aide. En effet, elles se sentent mieux, moins anxieuses, moins déprimées. Leur enfant sourit d’avantage, s’éveille et devient plus sociable. Les hormones de stress diminuent chez elles et leurs enfants. Le cercle vertueux est engagé.

Les adolescents dépressifs et agressifs peuvent également trouver un apaisement grâce aux massages.

Les bienfaits du toucher ne sont pas réservés aux contacts entre Êtres Humains. Caresser un animal familier comme un chien, un chat, un serpent, une araignée (oui il faut bien penser aux NAC) active aussi le cerveau social, apaise et réconforte l’animal ainsi que celui qui caresse.

Sources:

  • Pour une enfance heureuse – Catherine Gueguen
  • Expérience personnelle.
  • Différentes sources internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *