Catégories
Bien être Psychologie

Garder son âme d’enfant.

C’est une notion qui est véhiculée dans le livre d’Antoine de Saint-Exupéry. 

Mais qu’elle est l’idée vraiment? Je tente une réponse subjective. 

Les enfants ont une volonté inébranlable de découvrir leur environnement et de comprendre ce qu’il se passe. De même, ils ont une créativité débordante qui leur permet de rejouer des situations vécues (stressantes, apaisantes) pour mieux intégrer et gérer ces situations. 

Cela leur permet aussi de créer un imaginaire et d’inventer des histoires souvent fantastiques. 

Les adultes ont tendance à rationaliser beaucoup et ignorer le pouvoir de l’imaginaire. 

Ce qui prime est souvent ce qui peut être analysé, noté, quantifié. 

A mettre tout dans des boîtes, coller des étiquetés aux choses, aux gens. 

Ce sont des choses que les enfants ne font pas et qu’il faudrait que l’on puisse continuer à développer une fois devenus adultes. 

Les choses les plus importantes sont-elles rationnelles, quantifiables? 

Bien sûr, ne soyons pas manichéens et essayons de faire cohabiter cette âme d’enfant avec celle que nous impose la société et nos préoccupations quotidiennes. 

Quel est votre avis? 🤔

Catégories
Bien être

Massages

Les effets du toucher sont particulièrement bénéfiques pour les plus vulnérables.

Les prématurés qui peuvent bénéficier du peau à peau ou de massages affectueux, crient moins, se développent et grossissent plus facilement. Ils dorment mieux et sortent plus tôt de l’hôpital.

Les massages prodigués avec tendresse et respect diminuent l’apparition des maladies et améliorent la santé des enfants. Ils abaissent le niveau des hormones de stress chez les enfants et les adultes. Chez celui qui reçoit les messages mais également chez celui qui les prodigue. C’est pourquoi apprendre aux mères dépressives à masser affectueusement leur bébé peut être d’une grande aide. En effet, elles se sentent mieux, moins anxieuses, moins déprimées. Leur enfant sourit d’avantage, s’éveille et devient plus sociable. Les hormones de stress diminuent chez elles et leurs enfants. Le cercle vertueux est engagé.

Les adolescents dépressifs et agressifs peuvent également trouver un apaisement grâce aux massages.

Les bienfaits du toucher ne sont pas réservés aux contacts entre Êtres Humains. Caresser un animal familier comme un chien, un chat, un serpent, une araignée (oui il faut bien penser aux NAC) active aussi le cerveau social, apaise et réconforte l’animal ainsi que celui qui caresse.

Sources:

  • Pour une enfance heureuse – Catherine Gueguen
  • Expérience personnelle.
  • Différentes sources internet.